Fondation Maréchal LECLERC de HAUTECLOCQUE

1940 – France-Angleterre-AFN

 

1940

PHILIPPE DE HAUTECLOCQUE devient LECLERC

 

 

 

Avril 1940

Chef du 3ème Bureau de la 4ème Division d’Infanterie

 

10 mai 1940

Passage en Belgique et repli sur Maubeuge

 

28 mai 1940

La 4ème D.I. encerclée dans la région de Lille, il traverse les lignes Allemandes, est fait prisonnier et s’évade

 

4 Juin 1940

De retour dans les lignes françaises, il est affecté trois jours plus tard au 2ème groupement Cuirassé

 

10 juin 1940

Rejoint le P.C. de la 3ème D.C.R. à Annelles (Ardennes)

 

15 juin 1940

Blessé à Magnant (Aube), il est soigné à Avallon qu’il quitte devant l’avance allemande
rejoint Etaules (Yonne) d’où il part vers Paris et le sud

 

18 juin 1940

Appel du général De Gaulle

 

22 juin 1940

Armistice

 

7 juillet 1940

Bayonne : impossibilité d’obtenir les visas nécessaires au passage en Espagne

 

11 juillet 1940

Perpignan : passe la frontière à Cerbère, retenu par la police espagnole, il s’enfuit gagne Madrid et réussi à rejoindre Lisbonne

 

16 juillet 1940

Lisbonne, il se présente au Consulat de Grande Bretagne

 

24 juillet 1940

En mer vers l’Agleterre sur le s/s Hilary

 

25 juillet 1940

Il prend le nom de LECLERC


—O—O—

AfriqueL’Epopée africaine

 

6 aout 1940

Départ en avion de Londres vers Lagos (Nigéria) avec Pleven, Hettier de Boislambert et Parent

 

25 aout 1940

De Victoria à Douala en pirogue avec Hettier de Boislambert et quelques fidèles

26 aout 1940

Ralliement du Cameroun à la France Libre, grâce à l’intervention initiale du capitaine Dio

 

26 août 1940

Nommé Gouverneur du Cameroun

 

27 aout 1940

Ralliement du Tchad à la France Libre, sous l’impulsion d’Eboué et Pleven

 

28 aout 1940

Ralliement du Congo (Brazzaville), obtenu par de Larminat

 

8 octobre 1940

Accueil à Douala du général de Gaulle qui, après l’échec de la tentative du ralliement de l’A.O.F. devant Dakar, arrive en A.E.F.

 

10 novembre 1940

Prise de Libreville. Ralliement du Gabon à la France Libre

 

22 novembre 1940

Nommé Commandant Militaire du Tchad et Chef de Corps du Régiment de Tirailleurs Sénégalais du Tchad (RTST)

 

3 décembre 1940

Prise de commandement effective du Tchad à Fort Lamy

 

 

 

[/spb_row]